Circuit d’une semaine

Togo authentique! (environ 2000km)

Le Togo est un petit pays mais riche en diversité de paysages, d’ethnies, de traditions. On peut y découvrir de nombreuses cascades paradisiaques, d’incroyables maisons, produits artisanaux… De plus, les Togolais sont très accueillants et de ce fait il existe une proximité privilégiée entre les visiteurs et les locaux.

  • Jour 1 : Lomé – Kpalimé (16Okms) :
    Départ en début de matinée pour Kpalimé, ville située au cœur de la région des plateaux, grenier des fruits. C’est une région caractérisée par ses forêts exubérantes et la végétation qui s’y trouve très diversifiée et surtout répandue.
    De nombreux petits arrêts de détentes vous permettront de visiter des marchés et de découvrir des villages typiques africains.
    Vous visiterez également le mont Agou. Avec 986 mètres de hauteur il est le point culminant du Togo. Il offre une vue panoramique sur un paysage luxuriant.
    Kpalimé est l’un des plus grands centres artistique et artisanal du pays. Un tour de la ville vous conduira à la découverte du centre artisanale où l’on travaille la poterie, le bois et le macramé, le batik, etc. Il est possible d’y acheter leurs travaux.  S’ensuivra un tour sur le mont Kloto où une randonnée pédestre à travers les plantations de café et cacao vous attendra.
  • Jour 2 : Kpalimé – Atakpamé (330 kms)
    Départ tôt le matin à travers un paysage fabuleux et l’ascension du plateau de Danyi pour atteindre le Monastère de Dzogbégan, situé dans un cadre idyllique où l’on peut s’approvisionner en confiture (carambole, goyave, mangue…), miel, plantes à infuser, café (surtout du pur arabica), etc, produits sur place.
    Ensuite sera la visite de la merveilleuse cascade d’Akloa, située en pleine forêt tropicale que l’on découvrira après une randonnée pédestre à travers des plantations de café, cacao, bananes et autres fruits. Pique-nique en cours de route. Puis enfin la découverte de la ville d’Atakpamé avec ses trois blottis sur les flancs de collines. Elle est une ville où, jadis, les Allemands établirent leur résidence durant la colonisation.
  • Jour 3 : Atakpamé- Sotouboua :
    Départ très matinale pour la mare aux hippopotames.
    De nombreux arrêts sont prévus pour nous permettre d’apprécier les traditions africaines, avant de faire un tour de la ville de Sotouboua et de ses environs.
  • Jour 4 : PARC DE FAZAO (260 kms)
    Départ au petit matin pour le parc animalier de Fazao où aura lieu un safari vision à la découverte des troupeaux d’éléphants, des antilopes, des cobs, des chimpanzés, etc, dans leurs milieu naturel. Pique-nique puis nuit à Sotouboua.
  • Jour 5 : SOTOUBOUA –BASSAR – KARA (215 kms)
    Visite de Sokodé, ville du peuple et de la langue « Kotokoli » à majorité musulmane puis de Bassar qui nous conduira à travers un paysage de collines et de savane à Bandjéli. C’est aussi la région des anciens hauts fourneaux. En effet, le sol de cette région recelet de minerais de fer. La population les ont exploité et on trouve aujourd’hui encore de nombreux forgerons. De plus, Bassar est réputé pour ses ignames qui abondent le marché. Les vendeurs d’ignames du Togo viennent pour beaucoup s’approvisionner à Bassar. De nombreux petits arrêts de détente nous permettrons de découvrir les populations et leurs mœurs.
    Le soir, nous verrons la danse du feu qui est une tradition de cette région.
  • Jour 6 : BASSAR – KARA :
    Tour de ville de Kara puis Kabyè dont le nom signifie « paysan de la pierre » car il s’agit ici réellement de vaillants cultivateurs qui
    ont réussi à tirer partie su sol difficile, sec et pierreux.
  • Jour 7 : Pays Tamberma (200 Kms) :
    Cette région située au Nord-Est du Togo et qui s’étale jusqu’au Bénin abrite les Batammariba. Parmi les trésors de cet endroit, leurs maisons en terre à tourelles. Ce site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO où nous découvriront et visiteront des « Tata » (châteaux forts construis autrefois en banco dans le but de pouvoir se protéger). Le matin, nous partirons de Kara pour la vallée Tamberma. Pique nique en brousse puis retour sur Kara.
  • Jour 8 : Kara-Lomé (200 Kms) :
    Départ  tôt le matin. Une randonnée pédestre à travers la faille d’Alédjo, un site qui donne l’impression d’un coup de sabre dans le rocher et nous offre également une vue panoramique sur un paysage verdoyant. Nombreux arrêts de visite des villages typiques africains et des marchés très riches en couleur et ambiance. Pique-nique en cour de route.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :