Principe de base des camps chantiers

Le mot chantier évoque généralement de grands travaux avec des moyens humains, financiers et matériels importants. S’agissant d’un chantier de volontaires, c’est une période d’environ trois semaines pendant laquelle des personnes de tout sexe, de différents horizons, de différentes cultures, religions et nationalités mettent ensemble leur énergie pour accomplir une réalisation au profit d’une communauté donnée. Ce travail collectif et volontaire est d’autant plus important dans les pays pauvres comme le Togo où la participation populaire au développement est une potentialité à cultiver et à exploiter au maximum.

Objectif d’un camp chantier de volontaire

Outre l’accomplissement d’un travail déterminé au profit d’une communauté nécessiteuse, un chantier de volontaire vise aussi:

  • La sensibilisation à la vie collective où tous les aspects sont pris en charge par chacun et par tous (cuisine, intendance, vaisselle, ménage, courses, loisirs …)
  • La sensibilisation par la rencontre avec des gens de milieux et de cultures différents (le chantier est un rendez-vous du donner et du recevoir) qui permet à chacun de participer en respectant les différences de son prochain
  • La sensibilisation par la découverte d’une nouvelle forme de travail (travail en équipe, travail à la main)

En somme, participer à un camp chantier est une action formatrice et valorisante qui mène à :

  • La responsabilisation individuelle et collective (engagement à atteindre un objectif précis au profit de la communauté locale)
  • L’apprentissage du respect de l’autre, de la capacité à s’exprimer, à écouter et à vivre en groupe
  • L’apprentissage de la démocratie participative et de la tolérance grâce aux échanges interculturels
  • La solidarité, au développement physique et moral de l’individu

Que peut faire le volontaire sur un chantier de APT ?

Sur un chantier de APT, le volontaire aura à réaliser des travaux de :

  • Reboisement : il s’agit de mesurer, débroussailler, piqueter, d’aménager, d’élaguer et de faire des trous pour planter des arbres, ainsi que d’arroser
  • Construction : le volontaire aura à chercher de l’eau, du sable, des graviers, fabriquer des briques et monter des murs et s’initier aux techniques de maçonnerie et de menuiserie
  • Artisanat : le volontaire apprendra à réaliser des œuvres d’art (batik, sculpture sur bois, tresses, etc)
  • Campagnes de sensibilisation (sida , trafic et travail des enfants, scolarisation des enfants, etc)
  • Nettoyage et assainissement de rivières, d’hôpitaux, de case de santé
  • Soutien scolaire : il s’agira de dispenser des cours aux élèves dans des collectivités rurales ou périurbaines selon leur niveau d’étude
  • Animation pour les enfants et cours de danse africaine : les volontaires feront des animations avec les enfants dans un premier temps et dans un second, ils apprendront à chanter voire à danser aux rythmes des percussions traditionnelles de l’Afrique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :